Thérapie de couple

Agrandir le texte A | A+ | A+

Le principe fondateur de la thérapie du couple est le même que pour la thérapie de la famille, avec toutefois quelques différences :

- Le motif de la consultation : Tout comme c'est le cas généralement pour une famille, un couple consulte à l'occasion d'une crise, La famille vient en raison des symptômes de l'un de ses membres (souvent un enfant ou un adolescent), Le couple vient plus facilement avec le motif d'une relation devenue douloureuse, conscient que chacun joue un rôle dans cette évolution.

- Le travail d'historisation se centre beaucoup plus sur les étapes de vie du système-couple :

- La rencontre : Quel a été le « contrat » tacite sur lequel les deux personnes ont décidé de s'unir, Quel projet de vie (explicite et/ou implicite) offrait chacun, En quoi ce projet a-t-il séduit l'autre.

- Les relations conjugales : Comment sont négociées les décisions, En quoi les deux partenaires sont-ils différents et complémentaires, en quoi sont-ils similaires.

- Les relations parentales : La naissance du ou des enfants a-t-elle été difficile pour la conjugalité.

- Les relations sociales : Quelles réalisations ont été possibles grâce à l'union de ces deux personnes, Quelle est la qualité de l'entourage amical, professionnel.

- La communication : Comment se parle-t-on dans le couple, Y a-t-il des non-dits.

- Les familles d'origine : L'une des belle-familles a-t-elle plus de place que l'autre, Certaines valeurs sont-elles en conflit.

De manière générale, on examine l'équilibre de la relation : Y a-t-il un des partenaires qui se sente lésé, qui éprouve avoir tout donné et peu reçu.

Nous nous intéressons également aux histoires infantiles respectives.

L'objectif de la thérapie est de permettre au couple de dépasser, grâce à certains changements, l'étape développementale qui provoque la crise, pour revenir à des échanges gratifiants et épanouissants.

Si la séparation s'avère inéluctable, on établit si de bonnes conditions (psychologiques mais également matérielles et d'organisation) sont remplies pour que cette séparation ait lieu.

Pour assurer le processus thérapeutique, le thérapeute doit tour à tour valider le point de vue de chaque partenaire, Si l'un d'entre eux ne se sent pas approuvé, ou se sent jugé, la thérapie ne peut avoir lieu.


Lydie Salinas-Harel, psychologue à Rouen (76 - Seine-Maritime), propose des thérapies pour adulte, pour les couples, des thérapies familiales mais aussi des thérapies pour votre enfant ou adolescent. N'hésitez pas à prendre contact avec le psychologue Salinas. Elle répondra à vos questions et vous proposera un rendez-vous à son cabinet de Rouen. Que vous soyez en Seine Maritime, dans l'Eure (Vernon, Evreux) ou à Paris, le psychologue vous reçoit du lundi au samedi sur rendez-vous.