La crise existentielle

Agrandir le texte A | A+ | A+

Rassurons-nous à ce sujet : il n'existe pas de vie sans crise, car il n'existe pas de vie sans changement. Or, tout changement majeur provoque un déséquilibre qui va nous amener à rechercher un nouvel équilibre. Cela ne se fait pas instantanément et sans difficulté. C'est pourquoi l'on nomme ces étapes, certes pénibles mais indispensables, des crises. Chaque passage d'une étape de vie à une autre comporte une crise plus ou moins profonde. Certaines personnes vont vivre une crise d'adolescence plutôt facile puis une crise de milieu de vie (autour de 40 ou 50 ans) difficile, ou inversement. Ces crises sont le signe d'une maturation, la personne « grandit ». Il est donc normal de traverser une crise. L'important est de la résoudre et de la clôturer par un nouvel équilibre, c'est à dire par le retour à un sentiment de satisfaction suffisante, d'accord avec soi-même et avec ses choix.

En consultation, le premier point à aborder est le contexte de vie dans lequel s'insère la crise. Survient-elle à la suite d'un événement précis ou résulte-t-elle d'un processus au long cours ? Pourquoi cette question ? Parce que en fonction de la réponse, nous allons savoir si les crises maturatives précédentes ont été résolues ou s'il en reste des reliquats. Par exemple, nombre de personnes affirment « Je n'ai pas vécu de crise d'adolescence ». Ces personnes-là n'auront donc pas résolu complètement la question de l'autonomisation. Or résoudre cette question est une étape incontournable. Lorsque cette tâche n''est pas accomplie en temps et en heure, elle va se représenter à la personne ultérieurement, par exemple lors de l'accès à la parentalité vers 20 ou 30 ans ou en milieu de vie. Le travail psychothérapeutique va donc se structurer autour des étapes de vie de la personne, autour des facilités ou des difficultés avec lesquelles elle a composé.


Lydie Salinas-Harel, psychologue à Rouen (76 - Seine-Maritime), propose des thérapies pour adulte, pour les couples, des thérapies familiales mais aussi des thérapies pour votre enfant ou adolescent. N'hésitez pas à prendre contact avec le psychologue Salinas. Elle répondra à vos questions et vous proposera un rendez-vous à son cabinet de Rouen. Que vous soyez en Seine Maritime, dans l'Eure (Vernon, Evreux) ou à Paris, le psychologue vous reçoit du lundi au samedi sur rendez-vous.